Le Logement

PRÈS DE 4.000

LOGEMENTS PUBLICS

OCCUPÉS PAR

12.000 PERSONNES

DANS LE GRAND-MONS
LES NOUVEAUX LOGEMENTS SONT CONÇUS DANS LE RESPECT DES NORMES «BASSE ÉNERGIE», CE QUI RÉDUIT STRUCTURELLEMENT LES COÛTS ÉNERGÉTIQUES.

La Ville de Mons gère également, par le biais de sa Régie foncière, un parc d’une centaine de logements dont un peu plus de la moitié a été confiée à l’Agence Immobilière Sociale (AIS). Celle-ci propose des logements aux plus démunis et garantit le paiement du loyer au propriétaire. Les logements sont ainsi rénovés et les loyers maîtrisés.

Outre les cinquante logements de la régie foncière, l’AIS a en gestion 277 autres logements

NOTONS AUSSI L’OUVERTURE RÉCENTE D’UNE RÉSIDENCE–SERVICES POUR PERSONNES ÂGÉES DE 25 APPARTEMENTS.

QUANT AU CHEMIN DE LA CURE D’AIR, IL VERRA BIENTÔT LE PREMIER HABITAT GROUPÉ POUR SENIORS.

«PROJET ÉPINLIEU»
116 logements publics
+ 180 logements privés

Entre 2012 et 2018, ce sont 2.500 logements privés qui ont été créés sur notre territoire